SCHOOL TIPS – 5 conseils pour bien réviser

Le bac et autres examens approchent à grands pas, et je me rends compte que beaucoup d’étudiants et d’élèves n’ont pas de méthode de révision efficace. Car oui, réviser, ça n’est pas seulement relire ses cours! Me voici donc avec une liste non-exhaustive de conseils pour être au top lors de ses examens.

tumblr_mtsexwqgEC1rymr5wo1_250

1- Etudier se fait sur LE LONG TERME

Il existe une théorie qui s’appelle « la courbe de l’oubli », analysée notamment par l’Université de Waterloo, qui décrit la façon dont nos cerveaux absorbent et retiennent les informations qu’on lui envoie. Elle théorise que le cerveau perd peu à peu les informations qu’on ne l’entraîne pas à retenir. Pour les études, cela se transcrit de la manière suivante:

  • Le premier jour, on arrive pour une leçon où l’on connait 0% du cours, et où l’on repart en connaissant 100% de ce qu’on connait (que l’on connaisse la leçon extrêmement bien ou presque pas).
  • Le second jour, vu que l’on n’a pas revu la leçon, on a déjà perdu entre 50 et 80% de ces connaissances.
  • Enfin, plus le temps passe, plus on oublie ce qu’on a appris ou ce qu’on nous a enseigné.

Ca vous est déjà arrivé de vous préparer pour un examen (DST, partiels, etc), de relire ces cours (que vous n’avez pas relus régulièrement), et de les trouver très difficiles? Presque comme si vous ne les aviez jamais appris auparavant? Maintenant, vous connaissez la raison.

C’est pour ça qu’afin d’inverser cette courbe, il faut revoir régulièrement ce qu’on a vu en cours. La méthode est assez simple:

  • Le jour même, ou dans les 24 heures suivant le cours, prenez 10 minutes pour le relire, vous le remettre en tête. 10 minutes, ça peut être un trajet en métro ou en bus! Vous n’êtes pas obligé.es de vous concentrer particulièrement.
  • Le lendemain, relisez-le une nouvelle fois, notamment si vous avez ce même cours dans la journée: vous arriverez avec un état d’esprit propice à l’apprentissage.
  • Une semaine après, il vous suffira de 5 minutes de relecture pour raviver vos connaissances de ce cours.
  • Au bout d’un mois, il ne vous suffira plus que de 2 à 4 minutes pour vous rappeler de tout le cours, car il vous semblera très familier et bien moins difficile qu’avant!

Finalement, votre courbe de l’oubli se transformera en courbe de révision, qui suivra le modèle suivant:

  • 10 minutes de révision une heure après la leçon (ou dans les 24 heures);
  • 10 minutes le lendemain;
  • 5 minutes une semaine après;
  • 2 à 4 minutes un mois après.
tumblr_my8sh7KpWr1qeqjdio1_500.gif
Ici, Jean Neige se fait engueuler car il n’a pas révisé correctement, et donc, ne connait pas les bails.

2- Utilisez la METHODE POMODORO

Oui oui, littéralement la méthode de la tomate. Il est scientifiquement prouvé que le cerveau perd peu à peu sa concentration après 25 minutes d’étude (ou de travail en général, d’ailleurs) s’il ne prend pas une pause pour se rafraichir. Du coup, si vous utilisez une méthode de révision où vous prenez une pause de 5 minutes toutes les 25 minutes, vous êtes censés pouvoir accomplir beaucoup plus et apprendre beaucoup mieux. Ca peut paraître court, mais on peut beaucoup accomplir en 25 minutes! De plus, si vous vous donnez pour objectif 25 minutes d’étude avant une pause, au lieu d’une heure, la tâche vous semblera bien moins difficile.

En pratique, il y a beaucoup d’applications disponibles pour vous aider à calculer votre temps de révision. Be Focused sur iPhone est très bien faite, ainsi que ClearFocus sur Androïd – vous avez juste à chercher « pomodoro », et choisir celle qui vous convient le mieux! Vous pouvez aussi utiliser un minuteur de cuisine. Prenez une pause de 5 minutes toutes les 25 minutes, et au bout de 4 cycles, prenez une grosse pause de 30 minutes.

Rappelez-vous: c’est bien mieux de vraiment étudier pendant 25 minutes plutôt que d’essayer d’étudier pendant une heure!

tumblr_n7xr0mmvgX1so9o05o1_500.gif

3- Construisez un ENVIRONNEMENT propice au travail

Quand votre environnement de travail est joli, organisé, bref, donne envie de l’utiliser, il vous sera beaucoup plus simple de vous mettre à étudier. Pour commencer, RE-LA-XEZ-VOUS. Les gens stressés ont du mal à se souvenir des choses, alors soyez chill.

CYUfb1BUoAANB6Q.jpg

Être chill, ça passe par, bien sûr, une ambiance: allumez de jolies bougies parfumées, par exemple, ou bien écoutez de la musique instrumentale, sinon vous vous concentrerez sur les paroles et pas votre leçon. Par exemple, si vous avez une dissertation à écrire, mettez une bande-annonce de film d’aventure, vous aurez l’impression d’être en quête d’un trésor (okay, ça paraît cheesy, mais ça marche vraiment)! Personnellement, j’adore écouter la Superior Study Playlist de Taylor Diem sur Spotify. Vous pouvez aussi utiliser des bruits de fond: des bruits de pluie ou d’orage (sur rainymood.com), des bruits de café (coffitivity.com), ou créez votre environnement favori vous-mêmes (noisli.com).

Être chill, ça passe aussi par votre bien-être intérieur: mettez des vêtements dans lesquels vous vous sentez bien et à l’aise. N’oubliez pas de prendre de quoi vous désaltérer et/ou vous nourrir: un fruit, du thé, de l’eau… Parmi les aliments qui boostent la mémoire et la concentration, on retrouve les fruits secs (amandes, noix, raisins secs, etc), les céréales complexes, ou encore le chocolat, le miel, et le thé vert.

Enfin, sachez qu’un environnement organisé aidera à mettre vos idées à la bonne place. Littéralement. Le fait de ranger et organiser est relaxant et aide le cerveau à se concenter et à voir les choses plus clairement. Donc si vous sentez que votre concentration commence à flancher, nettoyez ou rangez quelque chose: votre sac, votre bureau, votre cuisine, votre chat – et votre cerveau sera plus frais quand vous vous remettrez au travail.

tumblr_o4ba87drgY1v4jzv3o1_500

4- Etudiez de façon ACTIVE

Relire ses cours ne suffit pas à bien réviser. Les méthodes de révision « actives » marchent beaucoup plus que les méthodes « passives » – c’est-à-dire, si vous voulez bien réviser, il faut faire travailler votre cerveau.

Pour cela, il y a bien entendu la célèbre et très efficace méthode des fiches de révision. Mais si vous faites des fiches de révision où vous ne faites que relire le cours, vous ne faites pas travailler votre cerveau; c’est pourquoi il faut des fiches de révision actives. Voici quelques exemples:

  • Faites des flash cards. Ceci marche particulièrement bien pour les définitions, les dates, ou pour les formules mathématiques/scientifiques. Le principe: prenez une fiche bristol, notez d’un côté la question, et de l’autre la réponse, et testez-vous. Ce qu’il y a de bien avec ces cartes, c’est qu’elles peuvent être utilisées en groupe, ou bien vous pouvez demander à quelqu’un de vous faire réviser facilement.

    ec985575f7481c91a53b227735d78d98
    Vous pouvez, comme ici, classer vos flash cards par chapitre ou par sujet!
  • Utilisez la méthode Cornell. Cette méthode demande d’utiliser les marges de vos pages de cours: en le relisant, prenez un stylo d’une couleur différente, et notez dans la marge toutes les questions qui pourraient être posées lors d’un contrôle de connaissance. Vous pouvez aussi prendre une autre couleur pour noter les questions que vous avez personnellement sur le cours, afin de les faire éclaircir auprès de votre professeur. Enfin, en bas de page, résumez la page de cours en quelques lignes. Ceci vous permet non seulement d’avoir une vue générale de votre cours, mais aussi d’avoir un système de questions-réponses où vous allez chercher les réponses aux questions de la marge.tumblr_nm9d7pPEgi1upvldvo1_1280
  • Faites des mind-maps. Ceci marche très bien pour les commentaires de texte, ou les développements en plusieurs parties. Prenez une fiche, et, au milieu, prenez une couleur et écrivez le sujet ainsi que la question/problématique du développement. Puis, prenez différentes couleurs, et utilisez une couleur par partie: faites des flèches partant du centre pour écrire un résumé de chaque partie et sous-partie. Faites une dernière flèche de couleur pour la conclusion et l’ouverture. Non seulement ces mind-maps seront très bien organisées et vous donneront envie de les relire (car vous aurez utilisé toutes ces jolies couleurs), mais vous pouvez aussi vous entrainer à les réécrire: prenez simplement une autre fiche, une seule couleur, et refaites le même développement. Pour cet exercice, utilisez plutôt du bleu, qui est une couleur qui aide à la réflexion et la mémoire.tumblr_no024zqTX51s246lzo1_1280

Enfin, vous pouvez tout simplement prendre une feuille blanche, noter en haut un sujet ou une question, et écrire tout ce que vous connaissez sur ce sujet ou cette question. Cette méthode est très efficace pour vous aider à mesurer ce que vous connaissez très bien, ce qu’il vous faut revoir, et ce que vous ne savez pas du tout.

5- Contrôlez votre SOMMEIL

Bien étudier, c’est aussi bien dormir. Il est très important pour votre cerveau de bien se reposer afin d’être au summum de son efficacité. Pour commencer, si vous voulez faire des nuits blanches, rappelez-vous qu’il ne faut jamais rester plus de 36 heures sans dormir. Mais bien dormir passe surtout par étudier vos cycles de sommeil.

tumblr_n8a0thziSj1qzvhy4o2_r1_500.gif

Un cycle de sommeil dure approximativement 90 minutes. Si vous vous réveillez en plein milieu d’un cycle, vous ne vous sentirez pas reposés, et aurez seulement envie de vous rendormir. La raison pour laquelle on est dans les vapes certains matins? Parce qu’on s’est réveillés en plein milieu d’un cycle. Or, se réveiller fatigué.e, c’est passer le reste de sa journée fatigué.e, et donc pas efficace dans son travail. Il est donc très important que, quand vous calculez combien de temps vous voulez dormir, vous calculiez en fonction de vos cycles de sommeil. Même si vous ne dormez que 90 minutes, vous vous réveillerez bien plus frais.che que si vous vous réveillez en plein milieu d’un cycle car vous avez voulu dormir 2h/2h30.

Rappelez-vous aussi qu’un être humain met environ 14 minutes à s’endormir – vous l’aurez deviné, vous ne pouvez calculer vos cycles qu’à partir de ces 14 minutes! Pour ceux qui, comme moi, détestent les maths, il y a des applications smartphones très bien faites (Sleep Cycle, Sleep Time, ou bien Sleep Time zZz sur iPhone). Il y a aussi le site internet sleepyti.me, qui calcule pour vous quand vous endormir ou quand vous réveiller en fonction des horaires que vous lui indiquez.

tumblr_inline_o6juljGLoU1rlsnef_540
Encore une fois, Jean Neige n’a pas écouté mes conseils et se réveille en plein cycle de sommeil. Goddammit Jean Neige.

Enfin, rappelez-vous que pour bien dormir, vous avez aussi besoin d’un environnement de sommeil. Par exemple, il est très mauvais de travailler ou manger sur votre lit: votre cerveau va directement définir votre lit non seulement comme lieu de sommeil, mais aussi comme lieu de travail et/ou lieu où manger, et du coup décidera aléatoirement quand vous voudrez vous coucher que non, actuellement il voit votre lit comme un lieu de travail, retournez sur votre ordinateur. Même si vous avez un studio, séparez bien vos lieux de travail et de sommeil: ne travaillez que sur une table/un bureau/un canapé, et utilisez votre lit seulement comme lieu de sommeil; quand vous vous coucherez, votre cerveau comprendra donc automatiquement qu’il est l’heure de dormir, et se mettra en veille pour mieux vous servir le jour suivant lors de vos révisions.

giphy26
Et n’oubliez pas: VOUS ETES TOP, YOU CAN DO IT!!
Publicités

Une réflexion sur “SCHOOL TIPS – 5 conseils pour bien réviser

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s